Témoignages de clients

N.B : Tous les noms et informations d’identification ont été modifiés pour protéger la vie privée de nos participants.

 

« J’avais démissionné de mon emploi à Saskatoon et déménagé à Vancouver. Le plus grand défi était d’entrer sur un  nouveau marché du travail dans une nouvelle ville. C’était assez accablant au début. Je travaillais dans la même institution depuis 15 ans et et je ne connaissais pas le marché du travail ni les processus de candidature à un poste. WorkBC m’a fourni la formation dont j’avais besoin pour réussir dans ma recherche d’emploi. Le centre que j’ai visité presque tous les jours était lumineux, convivial et hospitalier. Je pouvais travailler sur mon ordinateur portable, mettre mon déjeuner au réfrigérateur, utiliser le four à micro-ondes, etc. C’était comme un travail de jour. Cela m’a donné la stabilité et la concentration nécessaires pour rechercher et postuler à des emplois. J’ai récemment été embauché à un poste permanent à temps plein. C’est l’emploi de mes rêves, travailler pour un employeur de rêve. C’est très semblable au travail que j’ai fait à Saskatoon, et c’est exactement le travail que je cherchais. »

– Melissa, conseillère en enquêtes et survivante de la violence

 

« Je ne savais vraiment pas comment négocier le monde du travail. J’avais peur d’être stigmatisé pour une maladie mentale. Je suis en invalidité provinciale depuis 22 ans. Je suis arrivé à WorkBC en mai 2018. Nous avons exploré mes intérêts et mes défis et, au fil du temps, une image est apparue et j’ai commencé à avoir une idée plus précise de ce qui serait réaliste pour moi. Un emploi sur mesure était une excellente option car je voulais trouver un travail qui soit gérable et pas trop stressant. J’ai besoin d’un environnement de travail très structuré avec des tâches claires et un emploi personnalisé me permet de créer cet environnement. »

– Anna, aide diététique

 

« Avec l’aide du développeur d’emploi, je suis occupé et heureux de travailler. Le Job Developer a pu discuter avec mon manager de mes horaires, ce qui m’a rendu très heureux et satisfait. De plus, le responsable du projet m’a aidé à trouver un emploi de bénévole à la Fondation des maladies du cœur 48 heures par mois. Maintenant, j’ai beaucoup de travail à faire. J’ai été très occupé et j’adore ça. »

– Allan, préposé au stationnement et bénévole de la communauté

 

« J’étais au chômage quand je suis arrivé chez WorkBC. Je ne travaillais plus depuis environ un an. J’ai travaillé dans mon ancien travail pendant 9 ans et il me restait une incertitude quant à ce qu’il fallait faire ensuite. Je voulais trouver quelque chose de nouveau mais je ne savais pas comment identifier les compétences transférables. Je travaille maintenant dans l’industrie du film, coordonnant les guichets et fournissant des services d’audience. J’ai particulièrement apprécié la partie recherche et résolution de problèmes de mon travail. J’ai également mené des campagnes de marketing auprès des écoles et des blogs sur l’alimentation. Cette année, notre organisation a augmenté le nombre de ses participants et ses revenus et il est agréable de faire partie de ce succès. J’acquiers de nouvelles connaissances, des  compétences que je n’avais pas avant et aussi utiliser les anciennes compétences d’une nouvelle façons. Je suis vraiment ravi! »

– Shelley, film buff

 

« Je suis restée au chômage pendant environ un an et demi avant de rejoindre WorkBC. Je voulais travailler dans un environnement anglophone afin de pouvoir continuer à apprendre et à utiliser l’anglais. Cependant, je ne savais pas comment trouver de tels emplois par moi-même. J’ai décidé d’essayer le centre WorkBC parce que je me sentais comme coincé en train de chercher le travail par moi-même. J’ai eu la chance d’assister aux ateliers sur les CV et les entretiens, de recevoir un accompagnement individuel en recherche d’emploi et beaucoup d’encouragement par l’intermédiaire de mon gestionnaire de cas. Il m’a envoyé diverses offres d’emploi correspondant à ma cible d’emploi et m’a demandé si je serais intéressé à être référé à ces postes. J’ai également reçu l’aide d’un développeur d’emploi et elle m’a même accompagnée à des entretiens d’embauche après m’avoir référé à des employeurs. Quand on m’a proposé un emploi dans un hôpital, WorkBC m’a aidée en prenant en charge les coûts nécessaires pour répondre à toutes les exigences et aux transports en commun pendant les deux premières semaines de mon travail. Je pense que sans leur soutien, mon fardeau financier m’aurait pesé avant de commencer mon travail. Ce nouvel emploi remplit tout ce que je souhaitais et même plus! Je peux utiliser mes compétences en  manipulation sécuritaire des aliments, travailler dans un environnement anglophone et travailler pour une très bonne entreprise! »

– Raj, aide diététique

 

« En tant que tout nouveau venu, je suis arrivé au Canada le 31 mars 2018. Avant de venir à WorkBC et de rencontrer mon gestionnaire de cas, j’étais assez confus et je doutais que je pourrais trouver un emploi ici au Canada. Pour moi,  la rédaction d’un curriculum vitae et d’une lettre de présentation est un défi de taille. Préparer l’entretien d’embauche n’est pas chose facile. Mais le plus difficile est de trouver une opportunité d’emploi. WorkBC m’a donné de l’information sur les salons de l’emploi et m’a aidé à rédiger mon curriculum vitae et une lettre de présentation. Mon gestionnaire de cas m’a donné beaucoup de conseils sur la culture du milieu de travail canadien et la préparation à une entrevue d’embauche. J’ai aussi pu obtenir de l’aide financière comme un laissez-passer de transport en commun, des vêtements pour l’entrevue d’embauche et même une carte cadeau  pour ma pause déjeuner pendant l’atelier. Après avoir obtenu un emploi, j’ai pu obtenir de l’aide pour la préparation de documents en vue d’un emploi. En fait, j’ai eu beaucoup d’aide et j’apprécie vraiment. »

– Ming, agent du service à la clientèle à temps plein